Kasaï-Oriental: les routes de desserte agricole de Luilu sont délabrées

Sur une des routes principale de la commune de Kimbanseke à Kinshasa le 11/12/2011. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’Ong Association des agriculteurs sans frontières (AASF) appelle le gouvernement de la République à réhabiliter les routes du territoire de Luilu (Kasaï-Oriental) qui se trouvent dans un état de délabrement. Les agriculteurs peinent, depuis des mois, pour évacuer vers Mbuji-Mayi le manioc et le maïs produits dans la chefferie de Wikong.

Des sources locales indiquent que des camions qui transportent des produits mettent près d’une semaine pour parcourir une distance de 20 km.

L’Association des agriculteurs sans frontières (AASF) affirme avoir encadré des paysans qui, à ces jours, ne savent pas subvenir à leurs besoins car leurs produits ne sont pas vendus.

Cette situation empêche les agriculteurs de Wikong de préparer sereinement la rentrée scolaire de leurs enfants, précise cette association.

Le ministre congolais de l’Agriculture et du Développement rural, Jean Chrysostome Vahamwiti, qui séjourne au Kasaï-Oriental, promet d’inscrire cette situation dans le nouveau programme de réhabilitation des routes de desserte agricole.

Selon des sources locales, la localité de Wikong dans le Luilu constitue un important grenier agricole de la province du Kasaï-Oriental.

L’amélioration de l’état des routes de desserte agricole de la RDC figurait au nombre de recommandations du Forum national sur la relance de l’agriculture tenue à la fin du mois de janvier dernier à Lubumbashi (Katanga).

Ces routes sont importantes pour acheminer les produits agricoles et les produits manufacturés de première nécessité dans les centres de production aux centres urbains.

Les participants au forum de Lubumbashi avaient indiqué que le réseau de routes de la RDC est constitué d’environ 152 000 km des routes d’intérêt général et local dont 2.800 km sont revêtus. Ce réseau est composé de 58.000 km des routes à charge de l’Office de Routes (OR) et 87.000 km à charge de la Direction des routes de desserte agricoles et 7.000 km des routes urbaines gérées par l’Office des voiries et drainage (OVD).

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner