Kisangani : la prison centrale de la ville et celle d’Osio dotées de matériels aratoires

Le gouvernement a doté la prison centrale de Kisangani et celle de haute sécurité d’Osio de deux groupes électrogènes de 10 KVA chacun, de deux moulins semi-industriels ainsi que de houes, le samedi 22 décembre. Le matériel aratoire va aider à atteindre une autosuffisance alimentaire et les groupes électrogènes aideront à accroitre la sécurité en apportant plus d’éclairage dans ces prisons. C’est ce qu’a affirmé la vice-ministre à la justice, Sakina Binti Selemani, lors de la remise de ces dons.

La vice-ministre à la justice estime que l’utilisation des groupes électrogènes réduirait le nombre d’évasions. Grace aux matériels aratoires, elle espère que les détenus d’Osio qui a une grande concession, vont accroitre leur travail. Les cultures seront ainsi multipliées pour permettre l’autosuffisance, même si le gouvernement envoyait les frais de subsistance en retard.

Les moulins industriels peuvent être mis à la disposition de la population. Et les revenus pourront permettre aux dirigeants de ces deux prisons d’acheter du carburant pour le groupe électrogène, propose Sakina Binti.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner