Kamina: des corps pourrissent à la morgue faute d’électricité

Les coupures  intempestives d’énergie électrique enregistrées actuellement rendent difficile la conservation des corps à l’hôpital général de Kamina au Katanga. L’hôpital se  retrouve  avec des  corps en  décomposition  suite au  manque  d’électricité. Le gouvernement provincial a doté l’hôpital d’un groupe électrogène qui peine à fonctionner. Les familles doivent se cotiser pour fournir le carburant nécessaire à son  fonctionnement.

Ce groupe électrogène consomme en moyenne 4 litres par heure. « Pour congeler, la morgue a besoin de 20 litres qui coute 40 0000 francs congolais (soit 44 $ US) ici sur place », explique le médecin directeur qui sollicite l’aide des autorités pour un approvisionnement en carburant.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (127)
Ebola (57)
FARDC (47)
Ceni (43)
Kinshasa (35)
Beni (34)
Caf (27)
UDPS (27)
Monusco (26)
Vclub (25)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
Santé (22)
Lamuka (21)
Yumbi (21)
Sécurité (19)