Province Orientale : le HCR construit un puits d’eau pour 500 déplacés à Dungu

Près de cinq cents déplacés de guerre vivant dans le quartier Ngilima à Dungu (Province Orientale) s’approvisionne en eau depuis le samedi 2 février dernier dans un puits construit par le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR). Depuis une année, ces personnes allaient chercher l’eau 2 kilomètres plus loin. Ces déplacés avaient fui les atrocités commises par la rébellion ougandaise de la LRA dans leurs localités situées entre Dungu et Faradje.

L’administrateur du territoire de Dungu, Christophe Ikando, a affirmé que plusieurs autres puits doivent être construits dans la cité de Dungu-centre pour résoudre le problème d’accès à l’eau qui s’y pose.

Avec une population de près de 50 000 habitants, Dungu-centre ne compte que cinquante puits d’eau. Le quartier administratif de la cité n’est pas desservi en eau à cause de son sol rocheux.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner