Province Orientale: les évêques s’insurgent contre la spoliation du patrimoine de l’église

L’église catholique dispose d’un patrimoine foncier dans la Province Orientale. Et sa spoliation est un frein aux efforts qu’elle fournit pour améliorer le bien-être de la population. C’est ce qu’a déclaré le porte-parole et secrétaire de l’assemblée épiscopale provinciale de Kisangani, l’abbé Archange Kampi, à l’issue d’un entretien entre les membres de sa structure et le gouverneur, Jean Bamanisa, mercredi 27 février.

Les évêques se sont entretenus avec le nouveau gouverneur sur les problèmes primordiaux qui se posent dans la province. Les prélats catholiques ont évoqué la spoliation du patrimoine de leur église, le désenclavement de certaines entités de la province ainsi que la bonne gouvernance.

Les évêques ont  mentionné ces différents points dans un document de trois pages qu’ils ont remis à l’autorité provinciale.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)