Isangi: les inondations détruisent près de 2 000 hectares de manioc et riz

Un champ des haricots

Les inondations du fleuve Congo ont détruit, au cours de ce mois d’avril, près de deux mille hectares des champs de manioc et du riz, en territoire d’Isangi (Province Orientale). Cette information a été livrée, samedi 27 avril, par l’Union des organisations des producteurs agricoles d’Isangi et confirmée par l’inspecteur territorial de l’agriculture.

Selon le président des agriculteurs, cette situation est arrivée à deux reprises en l’espace de quatre mois.

Il a indiqué que trois mille familles étaient obligées de récolter précocement leurs semences à cause de ces inondations qui ont plus touché les champs situés dans les îlots et certaines forêts à côté du fleuve.

«Il est difficile de commercialiser ce genre de production», affirme le président de l’Union des organisations des producteurs agricoles d’Isangi.

Des sources locales indiquent que les conséquences se font déjà sentir à Isangi où une mesurette du riz est passée de 300 à 500 FC (0,5 USD).

Selon les mêmes sources, le prix du manioc a également connu une hausse depuis ces inondations.

Aussi, les producteurs se plaignent de la coupure de certains tronçons de routes de desserts agricoles.

De son côté, l’inspecteur territorial de l’agriculture, Fiston Basosila, accuse les agriculteurs des îlots de ne pas respecter les consignes.

Selon lui, ces agriculteurs doivent éviter de planter leurs cultures à côté des eaux à cause des inondations à répétition.

Il promet de secourir, d’ici la semaine prochaine, ces producteurs en semence grâce à l’appui du Service national de semence (Senasem).

Fiston Basosila affirme, par ailleurs, ces inondations mettent en mal l’économie des centaines familles situées le long du fleuve Congo et de la rivière Lomami.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (70)
FARDC (65)
Djugu (43)
Léopards (42)
FCC (34)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)