RDC : le directeur général adjoint de l’INSS accusé du détournement de 163 000 USD

Le directeur général adjoint et l’administrateur directeur financier de l’Institut nationale de sécurité social (INSS) ont été relevés de leurs fonctions lundi 6 mai par le ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale, Modeste Bahati Lukwebo.

Ils sont accusés du détournement de près de 150 millions de FC (163 000 USD) logés à la Banque centrale du Congo.

Le ministre Bahati Lukwebo a enjoint le président du Conseil d’administration à veiller strictement à l’application de cet arrêté de licenciement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner