Equateur : des enseignants de Kotakoli accusent un agent de la Secope de détournement

Des enseignants du groupement Kotakoli, à 90 Km de Gbadolite, dans la province de l’Equateur, accusent un agent du Service de contrôle de la paie des enseignants (Secope) d’avoir détourné leurs salaires. Sur quelque 5 millions de FC (environ 5 500 USD) prévue dans l’enveloppe salariale des 116 enseignants de ce groupement, plus de 2 millions (environ 2 200 dollars américains) manquent.

La société de télécommunication Airtel, habituellement chargée de cette paie, avait confié l’opération, pour le mois d’août, à un agent du Secope de Mobayi.

Les enseignants, en colère, ont séquestré l’agent incriminé qui n’a pu leur échapper que grâce à l’intervention de la police. Il a ensuite été transféré au parquet de Gbadolite

Le responsable de la compagnie Airtel Gbadolite est resté injoignable.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (70)
Ceni (56)
Ebola (53)
FARDC (46)
Beni (40)
Monusco (39)
Kinshasa (35)
Caf (35)
Vclub (30)
Mazembe (26)
Sécurité (21)
Linafoot (21)
Lamuka (21)
Santé (21)