Les députés de l’Ituri appellent le Gouvernement à assister 120 000 déplacés de Walendu Bindi

Le caucus des députés de l’Ituri dénonce la passivité du gouvernement central dans la charge des déplacés de Walendu Bindi dans le territoire d’Irumu, l’accusant aussi de partialité. Le porte-parole des élus, Abdalah Pene Mbaka a déclaré à Radio Okapi mercredi 2 octobre que Kinshasa prenait au sérieux les cas d’insécurité qui se posent dans les provinces du Nord et Sud-Kivu ou dans celle du Katanga par rapport ceux de la Province Orientale.

Environ 120 000 personnes avaient abandonné leurs localités suite aux combats qui opposaient, depuis plusieurs jours, les Forces armées de la RDC (FARDC) aux miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) dans la collectivité de Walendu Bindi, selon un rapport du Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha).

Dans un mémorandum adressé lundi 23 septembre au ministre des Affaires humanitaires, les notables de la communauté lendu avaient demandé au gouvernement d’assister ces déplacés qui vivent sans assistance et passent nuit à la belle étoile dans des conditions 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (60)
Ebola (59)
RDC (55)
FARDC (54)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (33)
Caf (28)
Opposition (27)
Vclub (24)
Léopards (20)
Linafoot (17)