Kinshasa : poursuite de la démolition des maisons construites anarchiquement

L’opération de démolition des constructions anarchiques lancées samedi 5 octobre à Kinshasa se poursuit. Le quartier ciblé jeudi 10 octobre est celui de Socopao dans la commune de Limete. Mercredi, cinq résidences ainsi que la clôture de l’espace récréatif Planète J à la place eucalyptus ont été détruits mercredi 9 octobre dans la commune de Ndjili. Un bulldozer de l’hôtel de ville de Kinshasa a aussi détruit des murs construits aux environs du pont Matete et plusieurs maisons commerciales à Kingabwa Uzam sur la route des Poids Lourds.

Ces opérations se sont déroulées pour la plupart des cas sous les applaudissement des jeunes, heureux de récupérer des terrains qu’ils utilisent pour jouer au football.

Ces destructions sont menées conjointement par les ministères des affaires foncières, du transport et voies de communication, des Infrastructures et travaux publics et l’hôtel de ville de Kinshasa.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner