Ituri : deux collectivités coupées l’une de l’autre depuis la montée des eaux de la rivière Mboji

Les collectivités de Bahema Banywagi et Bahema-Nord, dans la plaine du lac Albert, en Ituri (Province Orientale), sont coupées l’une de l’autre depuis le débordement de la rivière Mbogi vendredi 11 octobre. Les eaux ont emporté le pont reliant ces deux localités.

Depuis, plus d’un millier d’élèves qui étudient de part et d’autre de cette rivière ne fréquentent plus leurs écoles respectives. Le marché de Nyamamba, qui approvisionne en vivres toutes les localités de la plaine du lac Albert, n’a plus lieu. Les paysans, qui apportent des vivres en provenance de grands centres agricoles, notamment Bule et Kpandroma, ne peuvent pus vendre.

Les autorités locales plaident pour la réhabilitation de ce pont pour faciliter le trafic des personnes et de leurs biens dans la région. Elles craignent que cette situation perdure à cause de la fréquence de pluie dans la zone, pénalisant ainsi les élèves et entraînant la pénurie alimentaire dans cette zone.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner