Nord-Kivu : annulation des éventuels titres fonciers délivrés par le M23

Le gouvernement du Nord-Kivu a décidé l’annulation des éventuels titres fonciers ou actes légitimés par le M23 en matière de terre. Le ministre provincial des Affaires foncières, Guillaume Bulenda, l’a annoncé jeudi 19 décembre lors de sa première mission d’évaluation sur le fonctionnement des affaires foncières à Rutshuru-centre.

«Jusque là, on n’a pas encore de preuves. Mais dans les cas où il y’en aurait, ils tombent caduques. De par la loi, ce sont des titres irréguliers. Et dans le cas où ils auraient même imité les signatures des autorités administratives, nous devons annuler tous les actes posés sur l’entité contrôlée par le mouvement rebelle», a-t-il expliqué

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner