Tshikapa: eaux et animaux domestiques envahissent la piste de l’aéroport

Les eaux de pluie qui proviennent du boulevard Lumumba se déversent et stagnent sur la piste d’atterrissage de l’aéroport de Tshikapa. De retour des vacances parlementaires, le président de l’assemblée provinciale du Kasaï-Occidental, Omer Mijimbu a aussi déploré la présence fréquente de chèvres sur cette même piste. Omer Mijimbu a appelé les autorités à trouver une solution car cette situation est dangereuse pour les passagers et les membres d’équipage des avions qui atterrissent sur cette piste.

Omer Mijimbu a ajouté que le commandant de l’aéroport de Tshikapa lui a rapporté qu’un avion a percuté une chèvre lors de son atterrissage la semaine dernière. Cela aurait pu être fatal pour les passagers, estime-t-il.

Le vice-gouverneur a écrit au bureau de la Régie des voies aériennes (RVA) à Tshikapa pour que les eaux qui stagnent sur la piste d’atterrissage soient canalisées.

Il a aussi demandé au bourgmestre de Tshikapa de sensibiliser les éleveurs sur les techniques d’élevage domestique.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner