RDC : le gouvernement décide de recruter 1000 inspecteurs de travail

Le gouvernement congolais a décidé de recruter mille nouveaux inspecteurs de travail. Cette décision annoncée mercredi 12 mars par le ministre congolais de l’emploi, du travail et de la prévoyance sociale, Modeste Bahati, vise à combler le déficit en la matière. La RDC ne compte en effet, que 215 inspecteurs dont la moitié est à l’âge de la retraite, a-t-il affirmé au cours de la 38è session ordinaire du Conseil d’administration du Centre régional africain d’administration du travail (Cradat) à Kinshasa.

Les ministres des dix-huit pays membres du Cradat ayant en charge l’emploi et le travail ont pris part à cette réunion au cours de laquelle la RDC a pris la présidence du Conseil d’administration du Cradat.

Ce centre forme les inspecteurs et les contrôleurs du travail et intensifie la coopération technique mutuelle entre les pays membres.

Il a été créé en 1965 sur demande du Bureau international du travail (BIT), et sur financement du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud). Son siège est basé à Yaoundé, au Cameroun.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (71)
FARDC (65)
Djugu (44)
Léopards (42)
FCC (36)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)