Kinshasa : des expulsés de Brazzaville attendent toujours au port leur évacuation

Des expulsés de Brazaaville devant retourner dans la province de l’Equateur et en Province Orientale attendent leur évacuation depuis lundi 21 juillet au port de Maluku, à Kinshasa. Le ministère des Affaires sociales avait annoncé la prochaine fermeture du site qui les accueille à Maluku. Le secrétaire de ce ministère avait annoncé les dernières démarches pour leur évacuation.

Au 3e jour d’attente au port de l’Onatra, ceux qui doivent rejoindre l’Equateur et la Province Orientale se disent abandonnés par les autorités compétentes.

Ceux qui doivent rejoindre l’Est du pays par avion sont aussi toujours en attente de leurs billets d’avion.

Nos efforts pour avoir la réaction du Ministère des Affaires sociales sont restés vains.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner