Kisangani: des mines anti-personnelles découvertes à Aketi toujours actives

Des mines anti-personnelles non explosées découvertes dans le territoire d’Aketi, le long de la route Kisangani-Buta-Bunduki (Province Orientale), depuis huit mois n’ont jamais été désactivés. C’est ce qu’a dénoncé mercredi 17 décembre l’ONG Afrique pour la lutte anti-mines (Afrilam).

Les démarches entreprises par l’autorité locales depuis cette découverte pour le déminage de cette partie du territoire n’ont pas encore abouti, s’est inquiétée cette ONG qui a indiqué que cette situation a handicapé les travaux de réhabilitation de la route Kisangani-Buta-Bunduki​, effectués par l’office des routes.
L’ONG Afrilam a procédé au marquage de ces engins non explosés et promis de poursuivre les contacts avec ses partenaires pour un appui financier.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires