Démarrage du tour cycliste de la RDC: les Congolais sont partis avec 10 minutes de retard

Des cyclistes congolais sur une avenue de Kinshasa le 12/05/2013, lors d’une séance d’entrainement. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les coureurs congolais sont partis avec plus de dix minutes de retard lors de la première étape du Tour du Congo de cyclisme qui a démarré le mercredi 19 juin. Ce retard a été occasionné par un malentendu lié au sujet du départ symbolique de la course qui devait être donné au Pont Maréchal alors que le départ effectif devait être donné sur le pont Mpozo, 2 km plus loin.

Respectant le programme officiel, les Congolais se sont arrêtés au pont Mpozo, attendant le départ officiel. Les autres coureurs ont poursuivi la course.

Après près de dix minutes d’attente, les cyclistes congolais se sont enfin lancés, constatant que le coup d’envoi n’était toujours pas donné.

En plus de ce retard, les Congolais ont connu divers problèmes logistiques notamment des crevaisons.

La course a finalement été remportée par le coureur rwandais Emmanuel Rudahunga.  Le premier Congolais qui a franchi la ligne d’arrivée, Matondo Mimbole, est arrivé à la 7e place.

Un incident sans grande gravité a été observé lors de cette première étape: un coureur togolais a percuté un chien qui traversait la chaussée pendant le passage du peloton. Ni le chien ni le cycliste n’ont été blessés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner