RDC: un budget propre, l’un des défis du pouvoir judiciaire, selon le CSM

Le président du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), également président de la Cour constitutionnelle, Benoît Lwamba, a déclaré jeudi 20 août que la réforme du pouvoir judiciaire faisait face à deux défis dont la dotation du pouvoir judiciaire d’un budget propre. Il l’a déclaré à l’occasion de l’assemblée générale extraordinaire du Conseil supérieur de la magistrature.  

« La réforme du pouvoir judiciaire fait face à deux défis majeurs. D’une part, l’éclatement effectif de la Cour suprême de justice et, d’autre part, l’octroi au pouvoir judiciaire d’un budget sous forme d’une dotation propre. Ce budget sera de nature à promouvoir et à consolider la rédévabilité du pouvoir judiciaire », a expliqué Benoît Lwamba.

Le président du Conseil supérieur de la magistrature a indiqué que cette session de son institution allait poursuivre la matérialisation de la réforme du pouvoir judiciaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner