Kinshasa: des médecins réclament leurs primes de risque

Laboratoire de l’hôpital de la rive à Kinshasa le 03/06/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Une centaine de médecins des hôpitaux publics ont manifesté jeudi 20 août devant le bureau du Premier ministre à Kinshasa. Ils réclament des primes de risque qu’ils n’auraient pas perçu depuis plus de trois ans pour certains. Ces médecins menacent de déclencher un mouvement de grève s’ils n’obtiennent pas de réponse favorable à leur revendication.

Les manifestants affirment que cette situation concerne au total 620 médecins qui travaillent depuis plus de 3 ans pour certains sans être payés.

« Nous sommes devant la Primature pour revendiquer notre droit de prime de risque qui est octroyée à tout médecin d’institution publique. Ça fait plus d’une année que nous œuvrons et le Premier ministre  nous avait promis qu’il va nous octroyer nos primes de risque mais jusque-là il ne le réalise pas », affirme Docteur Lukengo Ntambwe, médecin au Centre mère et enfants de Bumbu.

Le même médecin affirme qu’un autre groupe de ses collègues ont perçu leurs primes de risque le dernier trimestre après avoir manifesté.

« Nous nous sommes dit s’il faudrait marcher pour que nous ayons aussi notre prime de risque, nous sommes obligés de le faire », indique Docteur Lukengo Ntambwe, menaçant d’entrer en grève:  

« Que le premier ministre nous dise quand est-ce qu’il va nous donner notre prime de risque parce qu’on ne peut jamais travailler, manipuler le sang des indigents, le sang des maladifs sans pour autant qu’on touche la prime de risque. Si nous ne touchons pas la prime de risque, nous allons partir en grève. »

Le chef du protocole du Premier ministre a demandé aux médecins de s’enregistrer pour être reçus probablement lundi par le chef du gouvernement.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (176)
Ebola (60)
FARDC (52)
Beni (36)
Kinshasa (35)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Sécurité (25)
Corruption (23)
UDPS (22)
Linafoot (22)
Unpc (22)
Caf (21)