Dévaluation du Yuan: le cours de métaux congolais en baisse

Des creuseurs clandestins dans une mine de cuivre de la Chemaf à Lubumbashi (Décembre 2012)

Le ralentissement de l’économie chinoise a entraîné entre autres conséquences l’oscillation du cours des métaux congolais. Selon Lem's Kamuanya, analyste économique, la tonne métrique du cuivre s’évalue actuellement à  5000 dollars américains alors qu’il se négociait encore il y a quelques mois entre 6000 et 6500 dollars us.  

« Il n’y a aucun signe positif qui montre que les cours pourront connaitre une embellie dans un délai assez proche » a-t-il ajouté. Relevant le caractère dangereux de cette situation sur l’économie du pays, Lem’s Kamuanya prévient que ce qu’il considère déjà comme une récession en chine va toucher les recettes de l’Etat congolais.

« On va constater effectivement que l’on va exporter de  moins en moins ou à des prix bas les métaux de base. Cela va affecter l’ensemble de l’économie notamment les recettes de l’état, les ménages et les opérateurs économiques », présage-t-il, car le secteur minier est porteur de croissance en RDC.

L’analyste fait remarquer cependant qu’avec la dévaluation du Yuan, la monnaie chinoise, les commerçants qui importent les produits chinois baisseront les prix de leurs articles. Cela risque d'entrainer la baisse de la production locale et donc le ralentissement de l’économie nationale.

Lem’s Kamwanya conseille aux ménages de revoir à la baisse leur niveau de consommation et d’épargner pour prévenir.

D’après le Fond monétaire international (FMI) le taux de croissance de la chine est passé de 10,6% en 2010 pour descendre à 7,4% en 2014. La situation n’est pas prête d’évoluer car l’institution de Bretton Woods projette une croissance à un chiffre pour la chine en 2015, soit 6,8. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner