Un collectif d’ONG appelle à un dégazage urgent du Lac Kivu

Une vue du lac Kivu à partir du Rwanda

Le réseau provincial d’organisations non gouvernementales de défense des droits de l'homme du Sud-Kivu (REPRODHOC) demande au gouvernement d'entamer sans délai, le processus de dégazage du lac Kivu qui contient du gaz méthane et carbonique en saturation. Gilbert Mudumbi, le secrétaire exécutif de ce réseau, a déclaré lundi 24 août que faute d’opérer ce dégazage, des vies humaines seraient en danger.

“Les témoignages recueillis auprès des populations de Sake font état d’une cinquantaine de chèvres et boucs qui sont  morts asphyxiés après leur alimentation au bord du lac Kivu”, arévélé Gilbert Mudumbi à l’occasion d’une conférence de presse à Uvira, dans la province du Sud-Kivu.

Le rapport du groupe d'études environnementales du Congo (GEC) indique que ce gaz se trouve actuellement à 9 mètres de la surface des eaux.

D’où l’urgence qu’il y a à intervenir au profit de « deux millions des Congolais concernés par cette situation », alerte Gilbert Mudumbi.

Le lac Kivu sépare le Rwanda de la RDC. Dans les années 1950/1960, des chercheurs belges ont montré que ce lac recelait du méthane et du dioxyde de carbone d’origine magmatique.

C’est l’un des trois lacs au monde, avec ceux de Nyos et de Monoun au Cameroun, qui renferment de très fortes concentrations de gaz.

Sur ses 2 370 km², il contient selon les estimations, quelque 60 km³ de méthane dissous et environ 300 km³ de dioxyde de carbone (CO2).

Tout autant qu’il représente un danger en cas d’explosion, le gaz méthane contenu dans ce lac peut être exploité et converti en énergie électrique. Près de la localité de Rubavu, un projet-pilote du gouvernement rwandais produit déjà 2MW d’électricité à partir du méthane du lac.

Un deuxième projet dénommé Kivuwatt initié par le Rwanda prévoit de générer 25 mégawatts (MW) dans sa première phase. De l’énergie qui sera destinée au réseau local puis, à terme, 100 MW, à distribuer dans l’ensemble du pays.

Pour l’heure, aucune exploitation commerciale du gaz méthane n'a été lancée dans le lac Kivu côté congolais.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (76)
élection (67)
Elections (65)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (30)
ADF (29)
Vclub (26)
FCC (24)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (19)
Linafoot (19)