Kalemie : 5 personnes accusées de trafic d’enfants aux arrêts

KALEMIE. LA BONANA, Enfants sur la plage. Radio Okapi/François-Xavier MYBE

Cinq présumés trafiquants d'enfants sont aux arrêts au Parquet de Grande Instance de Kalemie. Selon le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance, Thierry-Benjamin Kayumba, ce groupe ferait partie d’un réseau qui entretient des liens avec une ONG fictive soupçonnée de vendre ses enfants dans des familles à l'étranger.

«Parmi les prévenus, il y a une mère génitrice de deux albinos. Le papa vient d’être arrêté; ils devront nous dire où est-ce qu’on envoyait ces enfants albinos. A l’adoption ou à la boucherie humaine», a déclaré à Radio Okapi Thierry-Benjamin Kayumba.

Ce réseau aurait en outre convaincu certains parents du village de Kasenga, en chefferie de Manda, de donner leurs enfants leur promettant de faire partir leur progéniture en Europe, a-t-il expliqué.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner