Tanganyika: le prix d'un sac de maïs augmente de 40% à Kabalo

Des sacs de mais troués par de véhicules cherchant à dépasser une charrette lors des embouteillages à Kinshasa le 31/12/2012. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Un sac de maïs de 10 kg se vend actuellement à 3500 francs congolais (3, 80 dollars américains) au lieu de 2 500 francs congolais (2, 72 dollars américains)  comme d'habitude, à Kabalo, dans la province du Tanganyika.
 
L'administrateur du territoire de Kabalo, Hubert  Kanza Vumba, attribue cette flambée à la ruée des commerçants ambulants en provenance des provinces  du Kasaï, des territoires de Manono et Nyunzu,  qui  viennent en masse pour s'approvisionner en maïs.
 
Il parle également de l'essor démographique observé à la hausse dans la zone ainsi que le retard de la saison agricole dans la contrée.
 
«A partir du territoire de Lubao, 10 kg de maïs coute au moins 4 000 francs congolais (4, 35 dollars américains). Ici, on est à 330 francs congolais le kg.  Il y a beaucoup de trafiquants qui viennent à partir de nos axes et à l'intérieur même et achètent à partir de ces sources-là pour ravitailler les territoires voisins et le Kasaï-Oriental», a témoigné un habitant de Kabalo.
 
L'autorité territoriale de Kabalo reconnait cette situation et assure que cette situation se stabilise avec l'implication de certaines organisations du système de l'Onu opérationnelles dans la région:
 
«Il y a une organisation paysanne qui fait qu'après la production de maïs, le Pam et la FAO les récupèrent. Ces partenaires les mettent dans de grands dépôts pour un temps donné avant de les écouler au profit toujours de la population ».
 
La flambée  de prix du maïs survient dans une zone où  les routes de desserte agricole se trouvent dans un état de délabrement avancé.
 
L'évacuation des produits agricoles se fait parfois par vélos ou par des femmes qui transportent leurs colis sur la tête à partir des sites de production.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner