Tanganyika : l'épidémie de rougeole sévit dans 5 zones de santé

Vaccination des enfants contre la rougeole dans un centre de sante le 25/06/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L'épidémie de rougeole sévit dans cinq des onze zones de santé que compte l'Inspection sanitaire du Tanganyika. Le Dr Juvenal Mukuta de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) l'a confirmé jeudi 27 août.

Selon lui, les échantillons prélevés du sang des malades se sont révélés positifs, après des tests réalisés à l'Institut nationale de rechercher biomédicales (INRB).

Les cinq zones de santé concernées sont :

  1. Ankoro
  2. Kabalo
  3. Manono
  4. Nyemba
  5. Nyunzu.

L'OMS à Tanganyika a aussi prévenu sur de nouveaux cas enregistrés dans les zones de santé de Kiyambi en territoire de Manono et  Mbulula à Kongolo.

Dans ces deux territoires, les résultats de laboratoires de l'INRB sont encore attendus.

L'OMS a également annoncé la riposte appropriée pour limiter la propagation  de l'épidémie dans la région.

« Nous avons été à Nyunzu où nous avons organisé la riposte vaccinale contre la rougeole. Actuellement, nous sommes en train de préparer la riposte vaccinale dans la zone de santé de Nyemba. Avec les fonds RRNP, nous allons prendre dix aires de santé et avec les fonds IDS, nous sommes en train de voir comment riposter dans onze zones de santé », a déclaré Dr Juvénal Mukuta.

Le médecin de l'OMS a invité les parents à respecter le calendrier vaccinal pour prévenir la maladie chez les enfants.

« Et ce n'est pas normal que nous continuons à voir nos enfants souffrir de la rougeole alors que nous disposons d'un vaccin efficace, disponible et qu'on donne gratuitement aux enfants. Donc, un seul effort qu'on demande aux parents ; c'est d'amener les enfants vers les centres de santé », a ajouté Dr Juvenal Mukuta.
 
​ 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner