Ituri: trois femmes violées par des présumés taximen motos

Place des artistes, Rond-point victoire à Kinshasa. Le trafic routier n’est pas intense. Quelques motards discutent en attendant l’arrivée des passagers. Ici, comme dans d’autres carrefours, les motos qui font le taxi n’ont pas toutes des plaques d’immatriculation. Ce qui n’empêche pas les motards d’exercer leur activité.

Des présumés taximen motos ont violé trois femmes après les avoir kidnappées, dans la nuit du samedi 29 août, à Tchomia, localité située à 60 km au Sud de Bunia (Ituri).

Selon le chef du secteur de Bahema-Sud, Déogratias Rusoke, ces femmes ont profité de la distraction de leurs ravisseurs pour s`échapper tôt ce dimanche.

Ces femmes témoignent avoir été kidnappées vendredi vers 21 heures locales dans un bistrot. Leurs ravisseurs qui se faisaient passer pour des taximen moto leurs ont proposé de les amener à un endroit, où les hommes avait besoin d’elles.

Mais ces femmes ont été plutôt emmenées vers la brousse de Nyamavi, à près de 9 km de Kasenyi, où elles ont été ligotées et violées par leurs ravisseurs.

A (re) Lire: Province Orientale: les miliciens FRPI tuent 5 personnes à Kasenyi

Avant cette échappée, indique Déogratias Rusoke, ces ravisseurs avaient exigé une somme de 1000 dollars américains pour la libération de chacune de ces femmes.

Dans la même nuit, des présumés miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) ont fait incursion au village de Sona, situé à 9 Km de Kasenyi, où ils ont emporté des biens de la population.

D’autres hommes armés ont attaqué, le même vendredi, une ferme  à Kombi, localité située à 14 km de Kasenyi, où ils ont tué dix vaches, blessé huit et emporté quinze autres.

Face à cette situation, le chef de secteur de Bahema Sud plaide pour un renforcement des effectifs militaires dans la plaine du Lac Albert.

En juillet 2014, des bandits armés avaient attaqué un véhicule de transport en commun dans lequel avait embarqué un gérant de la Caisse d’épargne du Congo (Cadeco) sur la route Bunia-Kasenyi en Ituri.

Ce responsable de Cadeco à Kasenyi affirmait que les assaillants avaient emporté les 35 850 000 francs congolais (38 800 dollars américains) qu’il transportait.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (70)
Ceni (56)
Ebola (52)
FARDC (46)
Beni (40)
Monusco (39)
Kinshasa (35)
Caf (35)
Vclub (30)
Mazembe (26)
Sécurité (22)
Linafoot (21)
Lamuka (21)
FCC (20)