Ituri: des hommes armés volent et pillent à Kasenyi et Tchomia

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

Plusieurs cas de meurtres, pillages, viols et vols ont été enregistrés depuis le vendredi 5 avril dans les localités de Kasenyi et Tchomia au bord du lac Albert en Ituri. Leurs auteurs de ces actes sont des hommes armés qui n’ont pas été identifiés.

Plus de 8 cas de vols ont été enregistrés dans ces deux localités. Le chef de collectivité de Bahema Banywagi affirme que 5 maisons ont aussi été incendiées à Tchomia.

Le vendredi, des bandits armés ont ravi 2 000 dollars américains à un commerçant dans cette localité. Après ce vol, une dizaine de suspects ont été arrêtés. Leur dossier est actuellement traité au bureau de la police locale. La veille de cette attaque, des hommes armés ont tué un capitaine de l’armée congolaise à son domicile dans la même localité Tchomia.

Des bandits armés ont cambriolé le même vendredi trois maisons dans la localité voisine de Kasenyi. Des témoins rapportent que les assaillants ont emporté de l’argent et de téléphones. Ils auraient également tenté de violer quelques filles.

Le chef de collectivité de Bahema rapporte que la police militaire est intervenue en tirant des coups de feu. Ce qui a dissuadé les bandits qui ont fui.

Cette autorité locale plaide pour le renforcement de l’effectif des forces de l’ordre à Kasenyi pour traquer les hommes armés qui insécurisent cette partie de l’Ituri.

Pour leur part, les autorités locales à Tchomia indiquent que des militaires ont été envoyés en renfort dans cette localité. Ils y mènent déjà des patrouilles avec des policiers pour sécuriser la population et ses biens.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner