RDC: l'opposition plaide pour le respect du mandat présidentiel

Manifestation d’un groupe de l’opposition congolaise le 15/09/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L'opposition appelle au respect du mandat présidentiel. Elle l'a rappelé au cours d'un meeting populaire, organisé mardi 15 septembre, au terrain Sainte-Thérèse, dans la commune de N'djili (Kinshasa).

A l'occasion, plusieurs partis de l'opposition ont également plaidé pour l'alternance politique en 2016. Le président du Courant démocratique et rénovateur (CDR), Lucien Busa Tongba, a réaffirmé l'idée de l'opposition de faire respecter la constitution :

«Nous disons non au glissement et nous sommes venus dire aussi non au dialogue et oui à l'alternance politique en 2016. Nous disons non à ceux qui considèrent qu'il y a un homme providentiel. Ca n'existe pas».

A (re) Lire: L’opposition appelle Joseph Kabila à un dialogue inclusif

Pour le président de l'Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé), Martin Fayulu Madidi, le meeting de Sainte-Thérèse a marqué la rentrée de l'opposition congolaise sur la scène politique.

«Le peuple est pour le changement. C'est un jour ouvrable, l'entrée parlementaire. C'est notre rentrée à nous pour dire que le compte à rebours a commencé aujourd'hui. Le 20 décembre 2016, il y aura un nouveau président de la République qui va prêter serment», a-t-il souligné.

Pour sa part, le président de l'Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe, a invité toute l'opposition à l'unité pour l'intérêt du peuple congolais:

«Nous voulons aussi lancer une opération de l'éveil de la conscience congolaise. Leur destin, c'est entre leurs mains. C'est nous les leaders, nous devons nous mettre devant. En même temps, nous devons ignorer nos intérêts égoïstes».

En marge de cette cérémonie, l'opposition a recommandé notamment la libération de tous les prisonniers politiques dont Jean-Claude Muyambo et Eugène Diomi.

Des sources concordantes affirment que l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) n'a pas pris part à ce meeting qui a connu une fin agitée avec des affrontements entre un groupe de jeunes identifiés comme étant proches de la majorité et certains manifestants.

Les mêmes sources indiquent que ces échauffourées auraient occasionné des blessés graves.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (73)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)