Haut-Uélé : Près de quatre cents orpailleurs réclament de nouveaux sites d’exploitation aurifère

Les creuseurs artisanaux de Mutoshi à Kolwezi, Katanga, RDC

Près de 400 exploitants artisanaux d’or des territoires de Watsa et Faradje réclament depuis mercredi 16 septembre aux autorités provinciales de nouveaux sites d’exploitation aurifère. Ils avaient été expulsés des anciens sites au profit des industries d’exploitation minière depuis juin 2014. 

Le président de la société civile de Faradje qui fait échos de leurs revendications  indique que ces exploitants artisanaux sont déjà formés par le ministère congolais des mines et attendent depuis une année leur redéploiement vers les nouveaux sites.

De son côté, le ministre provincial des ressources naturelles indique avoir déjà trouvé des espaces miniers pour ces exploitants. Il  promet pour bientôt le redéploiement de ces orpailleurs dans ces sites communément appelés zones d’exploitation minière (ZEA).

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner