Sankuru : fermeture de la radio de Christophe Lutundula

Le point A en rouge, la cité de Lodja, dans le district de Sankuru, au Kasai-Oriental (RDC)

La radio communautaire Owoto de Katako Kombe n'émet plus dans la nouvelle province du Sankuru, depuis jeudi 17 septembre dernier. Tout le matériel de cette entreprise de presse appartenant au député national Christophe Lutundula, a été démantelé et ramené à Lodja, par les services de sécurité, à en croire des sources officielles et indépendantes.

Le directeur des programmes de la Radio communautaire Owoto, Victor Lohaka, plaide pour que le matériel soit ramené à Katako Kombe.

« Jusqu'à présent, la raison valable de cette fermeture n'est pas connue. Cette radio est installée ici depuis 2002. En 2006, le gouvernement avait doté l'honorable [Christophe Lutundula] d'une radio qui n'avait pas une grande capacité et qui se trouve à Lodja », a affirmé Victor Lohaka.

Selon lui, la communauté est privée de ses droits [d'être informé] parce que cette radio couvre tout Sankuru et une grande partie de Maniema.

« Nous demandons au chef de l'Etat, qui est le père de tout le monde de revoir sa décision, si cela dépend de lui qu'il revoie sa décision », a plaidé Victor Lohaka.

De son côté, l'administrateur du territoire de Katako Kombe, a indiqué que l'équipe venue retiré le matériel affirme qu'elle a reçu l'ordre de sa hiérarchie de récupérer cette radio, qui est serait une dotation du gouvernement central.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner