Malemba Nkulu: une maladie non encore identifiée décime les bêtes

Un adolescent traversant le boulevard Lumubmba vers le district de Tshangu, chargé d’un mouton au cou le 09/07/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Plusieurs bêtes continuent de mourir depuis deux semaines de suite d’une maladie non encore identifiée à Badia et Mwanza, deux localités situées à 80 km de Malemba-Centre, ont indiqué des sources locales. Il s’agit particulièrement des moutons et des chèvres.

Selon l’inspection provinciale de l’agriculture, pêche et élevage, les décès de ces animaux surviennent souvent après qu’ils ont secrété un liquide blanchâtre.  

Des sources locales évaluent à 13, la moyenne des bêtes qui meurent par jour dans ces localités. Les autorités locales déplorent des pertes énormes pour la population de ces secteurs dont l’élevage est l’unique source de revenu.  Elles se disent par ailleurs préoccupées par l’attitude de cette même population qui consomme selon elles « sans retenue » la viande de ces bêtes mortes.

D’après l’inspection provinciale de l’agriculture, pêche et élevage, ce phénomène de mort suspecte de bêtes est le deuxième du genre dans ce secteur en moins d’une année.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner