Richard Muyej sur la démission de Katumbi: «Personne n'est indispensable»

Richard Muyej, cadre de la Majorité Présidentielle et ancien Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières de la RDC le 25/02/2014 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Interrogé sur la démission de Moïse Katumbi du PPRD, le parti présidentiel, l'ancien ministre de l'Intérieur, Richard Muyej, a estimé mercredi 30 septembre que personne n'était indispensable dans la Majorité Présidentielle (MP).

«Il est parti, c'est normal. Le parti va survivre. La majorité va survivre», a-t-il déclaré.

Richard Muyej a avoué avoir été déçu de la manière dont s'est passée cette démission.

«Ce qui m'a déplu et qui m'a frustré, c'est la manière. Ils ont essayé de donner l'impression qu'ils sont dans le bon», a-t-il fait savoir.

Questionné au sujet de la contribution financière de Katumbi dans son parti, Richard Muyej affirme que le poste de gouverneur du Katanga a renforcé Moïse Katumbi politiquement et économiquement.

«Pourquoi est-ce que tout le monde oublie pourquoi le chef de l'Etat a voulu que Moïse Katumbi soit gouverneur et que cela l'a renforcé dans sa position politique et économique. Vous vous contentez de dire : sa contribution. D'où  viennent ces moyens ? Vous avez oublié la source, vous pensez à l'embouchure», soutient Richard Muyej.

L'ancien ministre de l'Intérieur indique, en outre, qu'il est normal qu'un membre finance son parti.

«Moïse a fait son devoir en tant que cadre du parti en aidant son parti. C'est tout à fait normal. Je sais que c'est un homme d'affaires. Sa position l'a aidé aussi à consolider ses affaires. Quoi de plus normal que de donner un peu à son parti, même à l'église il y a le système de dîme», commente M. Muyej.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (99)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (44)
Beni (34)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Linafoot (19)
Vclub (19)
Opposition (18)