Shabunda: 78 miliciens démobilisés transférés à Goma

Des miliciens congolais en train de dépose leurs armes.

Environ 78 miliciens Raïa Mutomboki démobilisés à Shabunda (Sud-Kivu) ont été transférés lundi 3 octobre à Goma (Nord-Kivu) par la Monusco dans le cadre du processus Désarmement, démobilisation, rapatriement, réinsertion et réinstallation (DDRRR). On compte deux femmes dans ce groupe de démobilisés.

Vingt autres miliciens qui faisaient partie du même groupe auraient regagné la brousse.

Le commandant du régiment des FARDC à Shabunda appelle les groupes armés encore actifs dans la région à rejoindre le processus de démobilisation et désarmement.

De leur côté, des responsables de la société civile locale parle de deux factions de Raïa Mutomboki opérant dans la région de Chombi qui  ont exprimé leur volonté de déposer les armes. Il s’agit des Raïa Mutomboki des chefs de guerre Kabé et Kimba.

L’épouse de l’un de ces deux chefs de guerre fait partie du groupe qui a été transféré à Goma, indiquent des sources locales.

Le chef de poste d’encadrement administratif de Bunyakiri estime que les Raïa Mutomboki n’ont pas de raison de s’opposer au processus de démobilisation puisque les FDLR n’existent plus dans cette contrée. Les Raïa Mutomboki prétendent avoir pris les armes pour défendre leurs localités contre les rebelles rwandais.

En septembre dernier, le chef de la milice Raïa Mutomboki avait demandé aux membres du comité de sécurité du territoire de Shabunda d’assurer sa sécurité pour qu'il se rende.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner