Nord-Kivu : la police arrête le chef Maï-Maï Shetani à Oïcha

Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.

La police nationale a arrêté, mercredi 7 octobre, le chef du groupe Maï-Maï Shetani, Muhindo Safari Grâce, dans la localité d’Oïcha, en territoire de Beni (Nord-Kivu). Selon l’inspecteur de la police nationale à Beni, le colonel Jean-Pierre Wumbi, cette arrestation est intervenue avec le concours de la population locale.

Le colonel Jean-Pierre Wumbi explique que ce chef milicien a été appréhendé dans un dispensaire de la place après avoir été dénoncé par la population.

«Nous avons arrêté un certain chef Maï Maï, répondant au nom de Muhindo Safari Grâce. Il est chef Maï Maï/Shetani ici dans le secteur du territoire de Beni. Hier la nuit, la population est venue pour dire qu’on l’a vu quelque part dans la cité. J’ai organisé les éléments de la police pour l’arrêter», a-t-il indiqué.

Dans ses aveux, souligne le colonel Wumbi, Muhindo Safari Grâce a reconnu qu’il est le numéro un du groupe Maï-Maï Shetani qui a attaqué, il y a quelques jours, la localité de Mamove.

Des sources sécuritaires de la région ont indiqué que ce chef Maï-Maï a été remis à l’Agence nationale de renseignements (ANR) avant de qu’il réponde de ses actes devant la justice militaire.

Le groupe Maï-Maï Shetani est accusé de commettre plusieurs exactions contre les populations civiles dans le territoire de Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner