Sud-Kivu : une soixantaine de miliciens Raïa Mutomboki se rendent aux FARDC

Un milicien Maï Maï. ( Photo : AFP )

Une soixantaine de miliciens Maï-Maï de Raïa Mutomboki se sont rendus vendredi 22 novembre à Goma au Nord-Kivu à une position avancée des Forces armées de la RDC se trouvant à Chulwe, à 50 kilomètres du village de Nzibira, à la limite entre le territoire de Walungu et de Shabunda (Sud-Kivu). La 10e région miliaire confirme cette information. Elle indique que ces éléments ont été conduits par leur commandant Kahasha alias Foka.

Ces miliciens se sont rendus avec leurs femmes et enfants. Ils sont arrivés présentement à Nzibira. C’est là qu’ils attendent leur désarmement, avant d’être évacués sur Bukavu, précise la 10e région militaire.

A en croire la même source, il y a encore plusieurs autres groupes qui portent la dénomination de Raïa Mutomboki, notamment ceux de Ndalumanga, de Kikuni et tant d’autres, qui sont encore actifs dans le territoire de Shabunda. Ils sont tous appelés à se rendre.

Le commandant Daniel Meshe, chef d’une autre faction de cette milice, le Raïa Mukombozi, s’était rendu avec ses hommes. Ce groupe opérait dans les localités situées entre l’endroit dit Chez Evary et Kibandamangobo, à la limite entre Shabunda et Walungu.

Il se disputait avec la faction de Foka le contrôle d’un carré minier à Shabunda.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner