Bas-Uélé : la nouvelle société civile s’oppose à la suspension de deux agents de l’Etat de Buta

Jean Bamanisa, gouverneur de la Province Orientale, en train de passer en revue les forces de police (Photo Aliana Alipanagama)

La nouvelle société civile du Congo du Bas-Uélé a organisé une marche de protestation vendredi 8 octobre à Buta. Elle s’insurge contre la suspension de l’ordonnateur délégué des finances et le chef de division unique de cette province. Ces deux autorités sont suspendues pour insubordination, a expliqué le vice-gouverneur de l’ex-Province Orientale, Pascal Mombi.

« Il y a eu refus par l’ordonnateur délégué de restituer cet argent, en dépit de l’ordre que l’Ordonnateur délégué provincial lui a intimé. Le gouverneur de province s’est vu dans l’obligation de le suspendre pour insubordination », a justifié Pascal Mombi.

L’ordonnateur délégué des finances et le chef de division unique de Buta ont perçu 199 064 290 Franc congolais (218 119 USD) de la part du gouvernement central.

Pour le vice-gouverneur Pascal Mombi, cet argent doit être transféré à Kisangani et géré par le gouvernement de l’ex Province Orientale qui expédie les affaires courantes, étant donné que le Bas-Uélé n’est pas encore doté d’un gouvernement.

Cette affirmation est rejetée par le président de la nouvelle société civile du Bas-Uélé, Joël Wami.

Il estime que le Bas-Uélé est déjà érigé en province et que le gouverneur de l’ex-Province Orientale n’a plus la main mise sur cette entité.

« La somme de 199 064 290 ne peut rentrer à Kisangani. Que cet argent des frais de fonctionnement du Bas-Uélé reste dans la province pour son développement. Nous exigeons aussi que l’ordonnateur délégué du Bas-Uélé et le chef de division unique soient réhabilités le plus tôt possible », a déclaré Joël Wami.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (102)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)