Assemblée nationale : Floribert Luhonge élu premier vice-président

Comptage des bulletins de vote, lors de l’élection du bureau définitif de l'Assemblée nationale congolaise le 12/04/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le député de la Majorité présidentielle Floribert Luhonge est élu premier vice-président de la chambre basse du Parlement, à l’issue du vote effectué, samedi 17 octobre, au Palais du peuple.

Il a été crédité de 271 voix contre 169 pour son challenger Henri-Thomas Lokondo, sur 442 suffrages exprimés dont trois bulletins nuls. Ce scrutin s'est déroulé en présence des témoins de deux candidats qui étaient en lice.

Floribert Luhonge remplace à ce poste Charles Mwando Nsimba qui a  démissionné, en septembre dernier, à la suite de l’exclusion de son parti, l’Union nationale des démocrates fédéralistes (Unadef), de la Majorité présidentielle (MP).

Charles Mwando Nsimba est l’un des signataires de la lettre ouverte, demandant au président Kabila le respect de la constitution dans l’organisation des élections.

A (re) lire:Assemblée nationale: le vote de nouveaux membres du bureau fixé à ce samedi

Le nouveau premier vice-président de l'Assemblée nationale n'a pas manqué de remercier tous ceux lui ont fait confiance et a promis de travailler pour l'intérêt de tous les députés:

/sites/default/files/2015/02._171015-p-f-kin_reaction_kahonge.mp3

De son côté, le député Henri-Thomas Lokondo challenger de Floribert Luhonge a félicité le nouveau 1er vice-président de l’Assemblée nationale.

Pour l’élu de Mbandaka, cette élection est une preuve de démocratie au sein de la Majorité présidentielle (MP).

Ecoutez sa réaction:

/sites/default/files/2015/03._181015-p-f-_kinshasaas_nat_reaction_son_lokondo-00.mp3

Le poste de rapporteur de l'Assemblée nationale est remporté par Nono Berocan avec 335 voix contre Espérance Musafiri, 94 voix sur 442 votants. L'élu de l'Ituri remplace à ce poste Norbert Ezadry qui avait démissionné, en septembre dernier, après l'exclusion de son parti, le Mouvement social pour le renouveau (MSR) de la MP.

Le nouveau rapporteur de la chambre basse du Parlement affirme être à la disposition de ses collègues:

"J'ai besoin de vos conseils et suggestions. Je viens travailler pour prouver que je suis compétent".

Avec ce vote, le bureau de la chambre basse du Parlement affiche complet, après le vide créé à la suite des démissions des membres du G7. Les deux élus ont aussitôt pris place au perchoir de l'Assemblée nationale.

Pour sa part, le président de l'Assemblée nationale, Aubin Minaku a salué la tenue de ces élections qu'il qualifie de "transparentes et crédibles".

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner