Likasi : le maire de la ville suspendu de ses fonctions

Le vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur et Sécurité, Evariste Boshab. Radio Okapi/Ph. Innocent Olenga Lumbahee

Le maire de la ville de Likasi, Charles Mwanangwa Ntalasha, a été suspendu de ses fonctions mercredi 28 octobre. L’intéressé a affirmé à l’AFP avoir été notifié de cette décision par une lettre signée du vice-gouverneur de l’ex-province du Katanga, Yav Tshibal.

Le "ministre de l'Intérieur (Évariste Boshab) a décidé de vous suspendre des fonctions de maire de la ville de Likasi", indique cette lettre datée de mardi dont l'AFP a pu voir une copie. Une source du ministère de l’Intérieur contacté par l’AFP a confirmé la mesure sans en donner la raison.

Le maire exclu a dénoncé auprès de la même source une « sanction politique ». Charles Mwanangwa est membre du parti de l'opposition Solidarité congolaise pour la Démocratie et le Développement  (Scode) dont le leader, Jean Claude Muyambo, est détenu à Kinshasa par la justice pour abus de confiance, rétention des documents et menace d’attentat, précise l’AFP. Ancien cadre de la Majorité Présidentielle, Jean-Claude Muyambo a basculé dans l'opposition après s'être ouvertement opposé contre un éventuel troisième mandat présidentiel de Joseph Kabila.

Par ailleurs, la mairie de Likasi a annulé mardi 27 octobre, le rassemblement de l’Avenir du Congo (ACO), un parti membre du G7 qu'elle avait auparavant autorisé. Selon l'organisation de défense de droit de l’homme Justicia ASBL, le député national Banza Maloba, président de l’ACO a été interpellé et détenu par les services de renseignement pendant plus de quatre heures, avant d’être libéré. La suspension du maire de la ville est intervenue le même jour. Le président de Justicia ASBL, Timothée Mbuya estime que Charles Mwanangwa est sanctionné pour avoir autorisé le rassemblement d'ACO.

/sites/default/files/2015/thimothee-mbuya-justicia-asbl-17sec.mp3

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner