Kindu: un officier de la police écope de 15 ans de prison pour crimes contre l’humanité

Exhibition de la Police le 4/07/2012 à Kinshasa, lors de la présentation de la nouvelle unité spécialisée à lutter contre des gangsters, communément appelé «Kuluna». Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La cour militaire de Kindu a condamné samedi 31 octobre à quinze ans de prison le colonel Amuri Pia Abraham, commissaire principal à la Police nationale congolaise (PNC). Ce dernier a été reconnu coupable de crime contre l’humanité notamment par viols des femmes et tortures, crimes perpétrés par ses hommes lors d'une mission au village Dembo dans le territoire de Kibombo en 2013.

«Nous avons reproché au colonel Pia les crimes contre l’humanité par viols, par tortures, par emprisonnement et par autres actes inhumains», a détaillé le magistrat lieutenant-colonel Roger Wavara Kodorti, auditeur supérieur près la cour militaire de Kindu.

Le condamné devra également payer, avec l’Etat congolais, 1500 à 3000 dollars américains au titre des dommages et intérêts à 81 victimes de ces crimes.

Pour le lieutenant-colonel Roger Wavara Kodorti, cette condamnation est une preuve de la lutte contre l'impunité au plus haut niveau des forces armées et de la police.

«Ça va servir de leçon aux autres officiers tant de la police que de l’armée qui tenteraient d’imiter ce comportement», a-t-il estimé.

Le colonel Pia Abraham dispose toutefois de cinq jours pour  interjeter appel, a fait remarquer le magistrat militaire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner