Nord-Kivu: rareté de l'huile de palme à Goma

Transport des fus vides pour chargement de l’huile de palme au marché Somba Zikida dans la commune de Kinshasa en RDC. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L'huile de palme est devenu rare, depuis une semaine, dans les dépôts à Goma (Nord-Kivu), après la fermeture de la route Beni-Butembo. Le président des vendeurs de cette denrée alimentaire en RDC, Kasereka Kasayi, s’en est inquièté, lors d'une interview accordée vendredi 13 novembre à Radio Okapi.

«Ici à Goma, s’observe une carence d'huile de palme. Tous les dépôts sont vides. Et pour cause, la route Beni-Butembo est difficile à parcourir. Nous attendons que les autorités nous aident à réparer cette route», a-t-il déclaré.

Le maire de Beni a officiellement demandé aux opérateurs économiques de stopper les mouvements sur le tronçon Beni-Butembo pour cinq jours, afin de permettre l’évacuation de plus de deux cents véhicules  embourbés sur cette route depuis environ six semaines.

Cette situation est consécutive à la dégradation de cet axe routier après les fortes pluies de trois dernières semaines dans cette région.

Certaines sources locales rapportent également qu’il n’y a plus de ravitaillement pour la plupart d’autres marchandises.

Et, pour ceux qui gardaient encore leurs stocks, le prix du sac d’environ 100 kg appelé « Kafindondo » est passé de 58 à 80 dollars américains.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner