Lubumbashi: 4 blessés dans une manifestation des agents de Ruashi Mining

Des creuseurs clandestins dans une mine au Katanga (Photo Jean Ngandu)

Quatre personnes ont été blessées lors d’une manifestation des agents de l’entreprise minière Ruashi Mining qui protestaient contre la hausse de l’impôt interprofessionnel sur la rémunération (IPR) perçu par leur employeur sur leur salaire.

Un agent contacté par Radio Okapi indique que depuis la paie d’octobre l’IPR perçu sur son salaire correspond à 18 % de son salaire. Avant, il était de 12%. La même source indique que certains de ses collègues ont noté une hausse de 50.

Mécontents, les agents de l’entreprise ont protesté jeudi en barricadant la voie donnant accès à l’entreprise et en brûlant des pneus.

«Ils ont essayé de réclamer par des voies pacifiques. Malheureusement, ça n’a pas donné de bons résultats. C’est pourquoi ils ont essayé de faire la pression», témoigne un agent de Ruashi Mining.

La même source indique que les policiers ont été appelés pour intervenir. Les agents de l’ordre auraient fait usage de gaz lacrymogène. Dans la confusion qui s’en est suivie, quatre agents ont été blessés. Certaines sources évoquent également, sans plus de précisions, que des biens de l’entreprise minière ont été détruits.

Pour l’agent interrogé par Radio Okapi, ses collègues voulaient juste parler avec un dirigeant de l’entreprise.

« Les agents voulaient juste écouter une bouche autorisée. Soit le directeur général soit son préposé. Malheureusement, même le directeur général, même le préposé ne pouvait pas rencontrer les travailleurs jusqu’à ce que la police est intervenue. Il y a eu jet des grenades lacrymogènes et quelques agents se sont blessés », rapporte-t-il.

Contactés par Radio Okapi, certains responsables de l’entreprise Ruashi mining n’ont pas voulu s’exprimer à ce sujet.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)