Les FARDC ont recruté 80 jeunes en un an au Maniema

Les sous officiers des FARDC marchent ce 30/6/2010 à Kinshasa, lors du défilé marquant cinquantenaire de l'indépendance de la RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

En une année, seules 80 personnes ont été recrutées à Kasongo et Pangi dans les rangs de l’armée sur le 400 attendues. Colonel Benjamin Misenga Sumaili, chargé du recrutement des volontaires des Forces armées de la RDC (FARDC) dans cette région, compte sur les autorités politiques, administratives et coutumières pour encourager les jeunes à s’enrôler.

«On nous avait assigné de recruter au moins 400 jeunes. Nous sommes descendus sur terrain, nous avons sensibilisé les gens, mais cela n’a pas suffi. Il fallait que nous soyons appuyés par les autorités politico administratives. Mais nous nous trouvons seuls. Aucune autorité de la province de Maniema ne nous appuie », s’est plaint le colonnel Benjamin Misenga.

Il demande aux autorités de mobiliser et sensibilisent les jeunes du Maniema pour qu’ils intègrent l’armée congolaise.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner