L’Assemblée nationale adopte la loi sur l’exécution du budget 2014

L’Assistance à l’ouverture de la session parlementaire ordinaire le 15/03/2014 au palais du peuple de Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le projet de loi portant reddition des comptes du budget de l’Etat 2014 a été adopté jeudi 19 novembre à l’Assemblée nationale. Ce texte de loi explique la manière dont le gouvernement a exécuté le budget de l’Etat en 2014. Son adoption est intervenue après débats autour du rapport de la commission Economique et financière (Ecofin).  

De l’avis de bien des députés de l’opposition interrogés par Radio Okapi, le tableau de l’exécution du budget 2014 est catastrophique.

Certains relèvent notamment des dépenses exécutées mais non prévues dans le budget et surtout la mobilisation des recettes en deçà des prévisions.

«Dans ces conditions, on ne peut prétendre atteindre l’émergence d’ici quelques années», a estimé Balikwisha Djuma, député de l’opposition.

La majorité elle s’est voulue prévenante. Le député Henry-Thomas Lokondo a par exemple proposé la mise en place d’un guichet unique informatisé pour combler lesnombreux décalages dans l’exécution des budgets de l’Etat constatés depuis quelques années en RDC.

«Ce guichet unique va empêcher toute fraude. Il va également empêcher les évasions fiscales», a-t-il soutenu. Il a par ailleurs proposé la suppression des rubriques budgétivores et l’affectation des fonds allouée à ces rubriques, qu’il ne cite pas, au profit des secteurs productifs.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner