RDC: levée de la grève des infirmiers

Des élèves infirmièrs dansent ce 12/05/2011 à Kinshasa, lors du défilé marquant la journée internationale des infirmiers. Radio Okapi/ John Bompengo

La grève des infirmiers, déclenchée depuis quelques jours dans plusieurs hôpitaux de la RDC, a été levée lundi 23 novembre après des promesses qu’ils ont reçues du gouvernement sur l’amélioration de leurs situations salariales. Une évolution qui intervient après des négociations qui auront duré près d’une semaine, à en croire le président de l’Intersyndical de la santé du Congo.

Les pourparlers ont mis autour de la table le gouvernement et la délégation des grévistes. La même source indique qu’à l’issue des discussions, un protocole d’accord a été signé et une commission de suivi a été mise sur pied.

Le président de l’Intersyndical de la santé du Congo, Jacques Kizemba, détaille le document signé par les autorités et les grévistes:

«Le protocole d’accord reconnaît nos revendications que nous avons envoyées au Gouvernement. Ce dernier s’est engagé à répondre. Les moyens (financiers) qui seront réunis serviront à l’augmentation de la prime de risque. Et ça se fera progressivement.»

Selon lui, ces fonds doivent bénéficier à 117152 professionnels de santé et les administratifs, qui sont payés normalement par l’Etat congolais. Ce sont ces deux catégories «les moins payées», qui étaient en grève, a-t-il précisé.

A côté de ceux-là, il y a environ cinquante mille autres agents, dont la majorité se trouve en provinces, qui ne sont pas payés depuis 2008. Certains d’entre eux ne touchent pas soit le salaire soit la prime de risque, ou les deux.

Jacques Kizemba dit compter sur la bonne foi des autorités compétentes pour le respect de cet accord :

«Ce protocole d’accord nous sécurise. De notre côté, nous avons accepté de lever la grève. C’est pour permettre au Gouvernement d’avoir confiance à la partie syndicale. Nous aussi, nous sommes en train de voir la bonne foi du Gouvernement.»

Les infirmiers des hôpitaux publics sont entrés en grève le 11 novembre dans plusieurs provinces du pays pour revendiquer l’augmentation de la prime de risque et l’inscription sur la liste de paie des agents recrutés depuis 2008.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner