Début de «16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes» à Bukavu, Kisangani et Lubumbashi

Des participantes conférences de presse sur des violences sexuelles commises en RDC le 09/10/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La campagne  de 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes a été lancée mercredi 25 novembre à Bukavu dans le Sud-Kivu, à Kisangani (Tshopo) et à Lubumbashi (Haut-Katanga).   

Plusieurs organisations féminines ont pris  part aux différentes cérémonies organisées à Bukavu par le ministère provincial du genre, en collaboration avec le programme psychosocial régional de la Suisse.

Les actions à mener pendant ces journées seront  focalisées sur la sensibilisation et les plaidoyers, a déclaré le chef de division Femme, Famille et Enfant du Sud-Kivu.

A Kisangani, cette cérémonie qui rentre dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, a été organisée par la Monusco à travers le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme, en partenariat avec la division provincial du Genre,  Famille et Enfant. Trois cents élèves venus de six écoles ciblées de la ville ont  pris part à cette activité.

A l’occasion, le président du tribunal pour enfant de Kisangani a expliqué à l’assistance la loi portant protection de l’enfant et les violences sexuelles.

A Lubumbashi, c’est la coordination provinciale de lutte contre les violences sexuelles  qui a organisé plusieurs activités dans les écoles.

Certains responsables scolaires ont apprécié cet échange  qui rappelle la nécessité de lutter contre les violences sexuelles faites aux femmes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner