Général Jean Baillaud : « L’ADF a un caractère terroriste »

Un véhicule de la Monusco à Beni (Nord-Kivu) où l'Onu appuie l'opération de l'armée contre la milice ougandaise ADF. Photo MONUSCO/Sylvain Liechti

Le Général Jean Baillaud, commandant intérimaire des forces de la Monusco, a indiqué, mercredi 02 décembre au cours de la conférence de presse hebdomadaire des Nations Unies que  le groupe ADF a un caractère terroriste et compte certainement en son sein des éléments venus d’ailleurs dont le mode opératoire n’est pas celui en cours habituellement en RDC.

«Moi je pense que quand on tue comme ça comme c’était le cas dimanche dernier, un enfant de 2 ans, quand on achève des blessés dans un hôpital, quand on brûle un hôpital, c’est quoi ? C’est du terrorisme », s’est indigné le général Jean Baillaud.

Pour le commandant intérimaire des forces de la Monusco, ces combattants ne sont pas congolais et cette façon de combattre n’est pas propre à la RDC. « Il y a un renforcement du caractère agressif, que je qualifierais facilement de terroriste, qui se décrit. Et il y a certainement des renforcements qui s’opèrent effectivement auxquels on doit faire tout à fait face», promet le général Jean Baillaud.

Le commandant intérimaire des forces de la Monusco révèle que pour semer la confusion dans les esprits, l’ADF opère complètement en uniforme FARDC, ou complètement en civil. Ce groupe armé  se mêle aussi à la population et peut même éventuellement s’imbriquer dans des opérations conduites par les forces congolaises, indique-t-il.

Les ADF sont très actifs dans la province du Nord-Kivu où ils sont accusés des massacres des populations civiles notamment dans le territoire de Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner