Lubumbashi: des ONG demandent la grâce présidentielle pour les « détenus d’opinion »

Palais de justice à Lubumbashi (Katanga)

Dix ONG de défense des droits de l’homme basés à Lubumbashi demandent que Paul Kikukama, Christopher Ngoy Mutamba, Fred Mukwambala, Yves Bauma, Jean Claude Muyambo, Vano Kiboko, Ernest Kiaviro et Diomi Ndongala bénéficient de la grâce annoncée par le chef de l’Etat lors de sa dernière adresse à la nation. Pour elles, ces personnes sont des détenus d’opinion.

Dans une déclaration publiée mercredi 2 décembre, ces ONG se sont également dites opposées à un nouveau système électoral, rappelant que l’élection présidentielle se fait au suffrage universel direct.

Ces organisateurs déplorent le fait que le président Joseph Kabila n’ait pas fixé l’opinion sur son intention de briguer ou non un autre mandat.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (73)
Elections (70)
élection (62)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)