Nord-Kivu: l'armée se déploie à Ikobo

Des éléments des Forces armées de la RDC à Kibati (Nord-Kivu), non loin de Kanyesheja où des accrochages entre soldats congolais et rwandais survenus mercredi et jeudi 12/06/2014 ont fait au moins un mort.

Le commandement des opérations Sokola 1 a déployé, il y a près d’une semaine, des militaires dans le groupement Ikobo, en territoire de Walikale et dans la partie Sud du territoire de Lubero (Nord-Kivu). Cette région était occupée depuis plus d'une dizaine d'année par des groupes armés dont les rebelles rwandais des FDLR.

A (re) Lire: Nord-Kivu : l'activisme des FDLR inquiète les habitants de Kisimba

Les responsables administratifs locaux espèrent que ce déploiement des militaires va faciliter le retour des déplacés dans leurs localités d’origine et restaurer l'autorité de l'Etat dans cette contrée.

Les unités de l'armée déployées dans ces territoires sont venues de Lubero.

Ce déploiement est effectué alors que certains villages du groupement Ikobo sont encore occupés par des miliciens Maï-Maï, NDC/Rénové de Guidon et UDPI (Union des patriotes pour la défense des Innocents) et par des rebelles FDLR.

L’administrateur du territoire de Walikale assure que les Forces armées de la RDC (FARDC) pourront être déployées sur l’ensemble du groupement d’Ikobo dans les prochains jours.

Par ailleurs, d’autres unités de l'armée ont été déployées à Kimaka et Luhanga, au Sud du territoire de Lubero. Des localités jadis occupées par des rebelles FDLR.

A Luhanga, ancien bastion des rebelles rwandais, on signale la présence des militaires et policiers.

Selon Bokele Joy, administrateur du territoire de Lubero, la police nationale congolaise sera aussi bientôt déployée à Kimaka.

La même source dit avoir effectué, le week-end dernier, une mission à Luhanga. C'était la toute première visite d’un administrateur du territoire dans ce secteur depuis plusieurs années.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner