Insécurité à Walikale: le député Juvénal Munubo invite le gouvernement à agir

Selon le député Munobo, les affrontements entre miliciens Maï-Maï ont fait des milliers de déplacés à Walikale. Photo MONUSCO/ Myriam Asmani

Le député Juvénal Munubo invite les autorités à agir pour mettre fin à l’insécurité dans le territoire de Walikale (Nord-Kivu) qui, selon lui, nécessite une attention particulière du gouvernement.

Dans un entretien accordé à Radio Okapi vendredi 27 novembre, cet élu de l’opposition a déploré les affrontements entre miliciens Maï-Maï et rebelles FDLR dans cette partie du Nord-Kivu. Des affrontements qui, selon lui, ont fait des milliers de déplacés.

« On a noté ces derniers temps, des affrontements dans la partie Nord du territoire de Walikale en groupement d’Ikobo entre groupes Maï-Maï Guidon et FDLR. Et ces affrontements font à ce qu’il y ait beaucoup de déplacés dans cette zone-là. Et on note aussi des villages qui ont été incendiés, tel que le village de Buleusa », indique Juvénal Munobo.  

Le député regrette que plusieurs localités du Nord-Kivu soient encore sous le joug des groupes armés.

« On se pose la question pourquoi l’armée congolaise ne va pas à la reconquête de ces territoires », fait-il savoir, invitant à la restauration de l’autorité de l’Etat.

Juvénal Munobo souhaite que les mêmes efforts qui ont été fournis pour mettre fin au M23 soient déployés pour neutraliser les autres groupes armés. 

« Il ne faut pas qu’on considère que l’Est a été pacifié puisse que le M23 n’est plus présent. Il reste des groupes actifs », fait-il remarquer, faisant allusion à la rébellion du M23 qui a occupé plusieurs territoires du Nord-Kivu entre mai 2012 et novembre 2013. Elle a été défaite grâce à l’action de l’armée congolaise et des casques bleus de la Monusco.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (65)
Elections (58)
Ebola (57)
RDC (56)
FARDC (52)
Monusco (47)
élection (45)
Beni (43)
ADF (37)
FCC (36)
Caf (28)
Vclub (24)
Opposition (23)
Léopards (19)