Mboso Kodia : « Le rapport des Nations unies est contradictoire et de mauvaise foi »

Lors de la cérémonie inaugurale de l’immeuble de l’hôtel du gouvernement central de la RDC le 20/07/2015 à Kinshasa par le président Joseph Kabila. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le vice-ministre de la Justice et droits humains, Mboso Kodia Puanga, est l’invité de radio Okapi jeudi 10 décembre. Il réagit au rapport du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) publié mardi dernier à Kinshasa.
Pour Mboso Kodia, « ce rapport est contradictoire, de mauvaise foi, manque d’objectivité et de précisions ».
Selon lui, le gouvernement avait demandé au BCNUDH de lui fournir toutes les précisions nécessaires des cas des violations des droits pour qu’il ordonne au procureur général de la république et à  l’auditeur général des FARDC et de la police nationale, de mener les enquêtes et de traduire en justice éventuellement les personnes accusées.
Mboso Kodia s’entretient avec Jeef Ngoy.

/sites/default/files/2015/101215-p-f-kinshasainviteviceministrembosokodia_web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (170)
Ebola (63)
FARDC (49)
Kinshasa (29)
Beni (29)
FCC (29)
Ceni (29)
Unpc (27)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (19)
Yumbi (18)
CSAC (18)