COP21: l’accord sur le climat adopté

La colonne aux couleurs de la RDC au Bourget à Paris lors de la conférence sur le climat (COP21). Radio Okapi/Ph. Nounou Ngoie.

Les représentants de 195 pays ont adopté samedi à Paris, sous les applaudissements et les vivats, un accord mondial sans précédent pour lutter contre le réchauffement de la planète, source de dérèglements et de menaces croissantes pour l'homme et la nature.

Le monde écologique en avait fait son cheval de bataille. L'accord mondial approuvé à Paris souligne l'importance de donner un prix au carbone pour lutter contre le réchauffement climatique.Mettre un prix sur le carbone, permet en effet de favoriser les investissements dans les technologies les moins polluantes, en faisant payer aux entreprises leurs émissions de gaz à effet de serre.

La communauté internationale, qui vient de conclure cet accord, doit "passer de la parole aux actes" en fixant un prix sur les émissions de carbone, a estimé la patronne du FMI,Christine Lagarde.

Le texte inclut notamment une limitation de la hausse de la température en-dessous de 2°C, une révision des engagements obligatoire tous les 5 ans, une aide financière plus prévisible aux pays du Sud et propose aussi un mécanisme financier clarifié.

Cet accord sur le changement climatique établit le cadre d'action international nécessaire pour combattre ou limiter les changements climatiques, à tous les échelons de la société et avec l'ensemble des acteurs concernés, notamment les femmes et les jeunes.

«Nous avons là un accord équilibré qui contient des éléments qui offrent la possibilité à tous les gouvernements de prendre des actions de plus en plus décisives en termes d’atténuation, d’adaptation et de financement. Le monde peut désormais compter sur un accord universel, ambitieux et inclusif, tenant compte des capacités respectives des différents pays, y compris les plus vulnérables», a réagi la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean.

"Je regarde la salle, je vois que la réaction est positive, je n'entends pas d'objection, l'accord de Paris pour le climat est adopté!", a affirmé le président de la COP21, Laurent Fabius, suscitant un standing ovation de plusieurs minutes, des embrassades, des cris de joie, dans toute la salle.

François Hollande est monté à la tribune, a tenu la main de Ban Ki-moon et celle de Laurent Fabius, tandis que la responsable climat de l'Onu Christiana Figueres et la négociatrice en chef de la France Laurence Tubiana se donnaient une longue accolade, selon l'AFP.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)